Fussat : fonds d’urgence de solidarité aux artistes et techniciens du spectacle

Le ministère de la Culture a élargi les conditions d’éligibilité au Fonds d’urgence spécifique de solidarité instauré mi-septembre pour venir en aide aux artistes et techniciens du spectacle n’entrant pas dans le champ d’éligibilité des dispositifs aménagés jusqu’ici dans le contexte de la crise sanitaire, ou d’autres dispositifs.


Quels sont les profils éligibles ?

  • Aide n°1 : pour les professionnels ayant travaillé plus de 250 heures et moins de 506 heures entre le 1er mars 2019 et le 1er mars 2020 ou entre le 1er novembre 2019 et le 1er novembre 2020, et ne recevant aucune allocation de Pôle emploi.

  • Aide n°2 : pour les intermittents ayant perdu leur allocation de retour à l’emploi (ARE) au titre des Annexes 8 ou 10 de Pôle emploi entre le 1er décembre 2019 et le 29 février 2020.

  • Aide n°3 : pour les artistes domiciliés en France se produisant en majorité à l'étranger sous des contrats de travail locaux qui ont été annulés entre le 1er mars et le 31 octobre 2020.

  • Aide n°4 : pour les intermittents dont les droits n’ont pas repris faute de contrat post congé maternité, congé d’adoption, ou arrêt maladie de 30 jours consécutifs entre le 1er mars et le 31 octobre 2020.

  • Aide n°5 : pour les artistes et techniciens qui ont eu des contrats Guso annulés entre le 1er mars et le 31 octobre 2020.


Quels sont les montants des aides ?

  • Pour les 4 premières aides, le montant forfaitaire s’élève désormais à 1 500 €.

  • Pour l’aide n°5, le montant est passé à 150 € par cachet annulé.

En savoir plus : https://www.audiens.org/solutions/nouvelles-aides-pour-les-artistes-et-les-techniciens-du-spectacle.html